Le sourire de Carline, un vrai bijou

November 18, 2015

 

Voilà des mois que je passe devant Carline, rue de la République. J'ai toujours aimé cette petite boutique de bijoux "fantaisies", si petite qu'on peut passer devant sans la voir, le pas pressé d'aller travailler.

 

Mais c'est sans compter le sourire de Carole, la jolie patronne. Souvent sur le pas de porte, elle a toujours un "bonjour", un sourire pour celles qui jettent un oeil dans sa vitrine. Un sourire gratuit et c'est déjà beaucoup.

 

Si je regarde souvent la vitrine de Carline, c'est que j'aime ces bijoux semi-précieux qui scintillent, qui brillent et qui font pétiller les yeux des filles. Mais j'avoue que je jette toujours aussi un oeil interessé aux tenues de Carole, véritable fashion-victim au goût assuré et canaille. Une petite coupe courte, un minois coquin, une taille mannequin et la bienveillance en bandoulière.

 

 

 

Ces derniers jours, Carline avait baissé le rideau pour relooking. Un vrai coup de frais sur la petite boutique qui s'est allégée de quelques vitrines pour mieux mettre en valeur l'or, le vermeil et l'argent. Dix ans en décembre. Une jolie date pour Carole qui va inviter ses clientes mais aussi celles qui regardent juste en passant... Et en passant, désormais, elles voient sur une commode cérusée les marques exclusivement made in France (et souvent made in Marseille, la ville natale de Carole). Clio Blue, Satellite, Jorgina et Gwapita, Un Jour Mon Prince (deux marques phocéennes), L'Avare dont le créateur, parisien, vit depuis deux ans à Avignon...

 

 

Carole, ancienne contrôleuse de gestion, connaît ces créateurs depuis longtemps et les chouchoute. On sait que chez elle, on trouvera la pièce unique qui va mettre le point d'exclamation final à une tenue toute simple. On sait aussi que Carole saura nous aiguiller avec son goût sûr et son amour inconditionnel du bijou. Avec son bagout, elle me raconte son histoire d'amour avec les bijoux, ses pupilles s'éclairent comme des agates lorsqu'elle me dit "le bijou, c'est lui qui vous choisit".

Elle, en tout cas, a choisi les bijoux. Et comme une petite fille dans un magasin de bonbons elle savoure et fait aimer les pierres rondes et lisses, les sautoirs dorés (oui le doré revient en force), les bijoux pour Homme avec les beaux bracelets marins de François la Manille.

 

Pour faire une jolie rencontre, papoter mode et frous-frous et bien-sûr se parer de beaux bijoux, un petit tour chez Carline s'impose.

 

Carline, rue de la République. 84 000 Avignon.

Please reload

Au fil des pages

Mes bonnes tables pour un festival des papilles

July 8, 2017

1/10
Please reload

Derniers Posts
Archives
Please reload