La Mirande, une maison d'Avignon

October 18, 2015

 

Elle a revêtu ses habits de lumière. Mis de l'or sur sa façade et poussé les meubles. Pour fêter ses 25 ans en ce mois d'octobre 2015, La Mirande s'est faite accueillante, chaleureuse.
 

Il faut dire que la "maison" s'y prête pour qui passe le porche de cet hôtel particulier transformé en hôtel de luxe par Hannelore Stein et son mari, un couple d'Allemands tombés sous le charme des lieux.

Musée, résidence pour personnées âgées ou hôtel, Hannelore Stein a longtemps hésité avant de se lancer dans le projet audacieux de l'hôtellerie.

 

Mais comment résister à ce dédale de petits salons feutrés où l'on imagine si bien les élégantes d'autrefois se raconter les dernières bulles des papes...

Comment ne pas avoir envie de se poser dans les bergères au charme ancien, déambuler dans le jardin caché des regards indiscrets avec en couverture céleste l'imposant Palais des Papes?

Comment ne pas succomber aux casseroles cuivrées de l'antique cuisine, maniées avec humour et dextérité par Séverine Sagnet, petit pinson des fourneaux?

 

 

 

La Mirande ne livre pas tous ses trésors au premier rendez-vous. Il faut, comme tous les beaux lieux d'Avignon, aux façades souvent austères, aux porches intimidants, oser pousser la porte et se livrer à une méticuleuse exploration.

 

En 25 ans, les lieux ont considérablement changés! Imaginez qu'il n'y avait pas de terrasse, que le patio était ouvert au mistral, que les chambres n'avaient pas de salles de bains...

 

Passionnée de brocante, de déco, Hannelore Stein s'est investie totalement avec son mari à la restauration de ce que les Avignonnais appelaient alors "l'Hôtel Pamard" du nom des anciens propriétaires dont l'un d'entre eux fut maire de la ville. 

 

Avec son air d'Audrey Hepburn, Hannelore Stein dégage une élégante et un raffinement qui se confondent au lieu qu'elle a fait sien. Si aujourd'hui elle a délégué la gestion à une équipe professionnelle (en photo Jean-Pascal Picollet, directeur, Séverine Sagnet et Jean-Claude Aubertin chefs, Rozenn Legoff, directrice commerciale, Sylvie Chabran du domaine Château la Nerthe), la présence de son fils Martin assure la continuité de cette "Stein touch" qui fait de cette famille la plus provençale des familles allemandes!

 

 

 

La Mirande - Place de l'Amirande - 84 000 Avignon - 04 90 14 20 20

 

En savoir plus --> cliquez ici

 

 

 

 

 

Please reload

Au fil des pages

Mes bonnes tables pour un festival des papilles

July 8, 2017

1/10
Please reload

Derniers Posts
Archives
Please reload